« Le Contrat de rivière est un protocole d’accord entre un ensemble aussi large que possible d’acteurs publics et privés sur des objectifs visant à concilier les multiples fonctions et usages des cours d’eau, de leurs abords et des ressources en eau du bassin. »

Un Contrat de rivière regroupe donc tous les acteurs de l’eau (pouvoirs et administrations publiques, associations, citoyens) autour d’un même programme pluriannuel d’actions, le protocole d’accord. Les signataires de ce programme s’engagent moralement et volontairement à atteindre des objectifs déterminés dans des délais raisonnables et en assurer l’exécution dans le sous-bassin hydrographique concerné.

Les missions d’un Contrat de rivière sont multiples : réaliser un inventaire des atteintes aux cours d’eau, promouvoir et contribuer à une gestion globale et intégrée du cycle de l’eau, informer et sensibiliser les acteurs locaux et la population, contribuer à la mise en place des plans de gestion de l’eau par district hydrographique, collaborer à des initiatives régionales (tels le plan PLUIES, les PCDN ou encore les CRIE) et élaborer les différents protocoles d’accord [Arrêté du Gouvernement wallon du 13 novembre 2008].